La deuxième série de groupes de discussion, qui s'est tenue en mai et juin 2019, comprenait un groupe de six migrants et un groupe de six participants vivant dans des régions rurales. La plupart d'entre eux ont déjà participé à la première série de groupes de discussion. LuxMobility a organisé avec un facilitateur/traducteur les premiers groupes de discussion avec six migrants présentant les solutions de mobilité suivantes : Fietsmeesters, un programme de formation cycliste, dont l'objectif est de rendre le cyclisme plus sûr en organisant des ateliers dans des écoles et des cours pratiques de cyclisme. L´autre solution est le « Welcome Ticket », un programme spécifique permettant aux réfugiés de bénéficier gratuitement des transports publics dans un premier temps. Par la suite, il offre un rabais important sur le tarif mensuel.

Ces réunions de groupes de discussion ont fait suite à la première série de groupes de discussion qui s'est tenue à l'automne 2018 dans le but de mettre en valeur les principaux besoins et problèmes de mobilité.

Dans cette série de groupes de discussion, l'objectif était de présenter certaines des solutions de mobilité innovantes déjà existantes et de comprendre leur impact potentiel sur les habitudes de mobilité des groupes sociaux vulnérables. La solution de mobilité de Fietsmeesters a été accepté par les participants comme un service utile, mais ils n'utiliseraient ce service que pour apprendre à faire du vélo si nécessaire. Cependant, ils ne considèrent pas qu'il est nécessaire d'utiliser le vélo au Luxembourg. Cependant, en général, ce service est considéré comme un bon outil d'intégration pour les réfugiés. Pour la solution de mobilité « Welcome to Berlin » Ticket, il était intéressant de voir que les participants achèteraient toujours un billet de transport public, même s'ils obtiennent un titre de transport annuel gratuit au Luxembourg. Toutefois, le billet devrait être à tarif réduit et abordable. En outre, comme nous l'avons déjà mentionné plus haut, il s'agit d'un bon outil d'intégration.

Lors des groupes de discussion avec des personnes vivant dans des zones rurales, dans ce cas, la plupart des participants vivent à l'étranger et se rendent au travail dans la ville de Luxembourg tous les jours, les solutions de mobilité suivantes étaient présentées : Bummelbus, une combinaison d'un projet social et d'un service de mobilité proposant des déplacements porte à porte au moyen de minibus sur demande, et Boleia, une plateforme de covoiturage. Les participants ont déclaré que le service Bummelbus serait particulièrement utile pour les enfants et les personnes âgées en raison d'un horaire plus souple que celui des personnes qui travaillent. Le service Boleia n'était pas non plus considéré comme suffisamment flexible si on respecte les horaires de travail spécifiques. De plus, la plupart des participants pensent que le covoiturage n'est pas digne de confiance et est dangereux. 

Date: 
Tuesday, August 13, 2019

2ième série de groupes de discussion au Luxembourg avec des migrants et des personnes vivant dans des régions rurales

Events

Share this project

logo_inverse

is loading the page...